Menu

Découvrir Restom

On commence par l'Epoxy

Publié le : 31/07/14 15:21:24 Restom dans la presse Café Racer n°70 de juillet et aout 2014

C'est donc officiellement parti: comme tout le monde, nous nous lançons dans la torréfaction d'une des toute nouvelles BMW Nine-T. Promis, ce sera moins long que pour la Marley, mais nous commençons doucement tout de même avec un peu d'époxy.

Pour commencer cette préparation de Nine-T, nous avions démonté réservoir et selle de la moto. Mais ça, c'était juste pour voir com- ment c'était fait en dessous. En revanche, si nous avons démonté les tés supérieur et inferieur, la fourche et les cache-culbuteurs, il y avait une bonne raison. L'anodisation or à la façon Olhins, ce n'est pas du goût de notre chef, et je le comprends, surtout qu'en l'espèce, il n'est pas ici question d'Olhins. Nous avons donc voulu tenté une peinture maison, histoire de gagner un peu de temps. Pour ce qui est du temps gagné, je ne suis pas sûr de mon coup. En revanche, ça m'a beaucoup amusé de me lancer dans cette nouvelle activité.

Le spécialiste français Restom propose un produit qui me paraissait miraculeux: il s'agit d'époxy à froid, qu'on peut donc appliquer soi-même au pistolet haute pression ou même au pinceau. Après avoir reçu le pis- tolet commandé sur la toile, ainsi que le kit peinture spécial de chez Restom (j'ai choisi du noir satiné), je me suis donc lancé dans cette nouvelle aventure. J'ai bien nettoyé les pièces à peindre, je les ai dégraissées et j'ai protégé les parties qui ne devaient pas être peintes comme les trous de vis ou les tubes plongeurs de la fourche. Ensuite, j'ai consciencieusement et stricte- ment dosé mon mélange de durcisseur et de diluant, comme indiqué sur le mode d'emploi. Après avoir testé et réglé mon pistolet sur le mur du garage (qui est donc maintenant partiellement noir), j'ai appliqué quelques couches fines sur les pièces préalablement suspendues. Le résultat est tout à fait satisfaisant. Attention cependant à ne pas surcharger en peinture car dans ce cas, l'agent opacifiant reste en sous couche et la peinture devient brillante. D'après Restom, 'cette peinture résiste aux acides, hydrocarbures et à une température de 200°. J'espère qu'elle résiste aux chocs, mais ça on verra en roulant. Hé bien maintenant, je n'ai plus qu'à remonter tout ça... AC

Café Racer

Texte et photos Albin Carrière.

Café Racer n°70 de juillet et aout 2014

Retrouver les produits cités